Conseil éditorial

Journaliste de formation et co-auteur du Guide du Journal d’Entreprise (Editions d’Organisation), Stéphane Moles anime un cabinet d’écriture à l’intention des collectivités et entreprises en quête de conseil éditorial et assistance rédactionnelle.

 

 

Une ligne éditoriale claire

La ligne éditoriale est la garante de l’identité du support. Elle définit la structure (les rubriques), le champ d’investigation (les sujets) et les modes de traitement de l’information  (brèves, reportages, enquêtes, interviews, testimoniaux…).

Un respect des codes presse

Un citoyen est un lecteur inconsciemment habitué à un certain nombre de codes presse (hiérarchisation de l’information, niveaux de lecture…) qu’il doit impérativement retrouver dans le journal municipal sous peine de ne pas s’y reconnaître.

Un subtile dosage information/communication

Le journal municipal ne doit pas être l’organe miroir du maire et de son conseil municipal. Sa fonction première est d’informer. Attention, donc, à la sur représentativité du maire et de son équipe (éditorial, inaugurations, interviews…) qui peut vite se révéler contre-productive.

Un écriture journalistique

L’écriture d’un article répond à un ensemble de règles rédactionnelles que seuls les professionnels de la communication écrite maîtrisent. Plus les articles seront attractifs, plus le taux de lecture sera élevé. On ne s’improvise pas rédacteur !

Un support ouvert sur l’extérieur

Comme le journal d’entreprise, le journal municipal est souvent assimilé à un outil de communication partisan. Sa crédibilité dépend beaucoup de sa propension à s’ouvrir à des intervenants extérieurs (habitants, « invités », artistes…) qui contribuent à sa légitimation.

Un journal pour tous

Outil de proximité, le journal municipal doit intéresser le plus grand nombre d’administrés. Les traditionnels sujets « enfance/école/loisirs » et « personnes âgées/maisons de retraite » ne peuvent constituer l’essentiel du journal. On doit aussi y parler, en termes compréhensibles par tous, « culture », « économie », « social », « sports », « vie quotidienne »…

Une hiérarchisation objective des sujets

Le journal doit s’efforcer, dans la mesure du possible, de connecter l’actualité locale à l’actualité nationale en prenant bien soin de hiérarchiser les sujets en fonction de leur intérêt réel. On ne traite pas de la même manière une remise de médaille et la construction d’un nouvel hôpital.